OduroTiming
Bill Streicher-USA TODAY Sports

Oduro choisit bien son moment pour ouvrir son compteur en séries

Dominic Oduro sait assurément bien choisir ses moments.

Avant ce dimanche, Oduro avait participé à 10 matchs de séries éliminatoires de la Coupe MLS. S’il en avait gagné six, il n’avait toutefois pas pu transposer sa contribution à la feuille de pointage.

Mais ça, c’était avant ce dimanche.

Les statistiques individuelles au Red Bull Arena indiquent clairement qu’Oduro a été un moteur indiscutable de la victoire de 2-1 de l’Impact contre les Red Bulls. Rigoureux en phase défensive, mais toujours soucieux d’offrir une solution en vue d’une transition par les flancs, Oduro a obtenu deux mentions d’aide, ses toutes premières en carrière en séries.

« Gagner ce match nous a procuré des émotions incroyables, a souligné Oduro après la rencontre. Vraiment incroyables. Nous sommes venus ici, nous sommes demeurés concentrés, et nous avons fait ce que nous faisons le mieux. C’est une superbe sensation. »

La récompense était méritée pour Oduro, qui a travaillé fort même au cours d’un creux de vague, cet été, alors qu’il s’est contenté d’une place sur le banc pour sept des huit matchs du 13 juillet au 24 août. Il s’est cependant empressé de donner une passe décisive à Nacho Piatti, le 27 août à Toronto, et n’a plus rien lâché.

Oduro avouera sans détour que les séries sont un nouveau commencement. Néanmoins, le Bleu-blanc-noir a réalisé de grandes choses au cours de la saison régulière qui ont inspiré certains moments des présentes séries. (Oduro, par exemple, a obtenu un but ou une mention d’aide dans cinq des six victoires de l’Impact dans des stades où il n’avait jamais gagné auparavant – quatre en saison régulière et deux en séries.)

« Nous jouons vraiment bien depuis le match à D.C., a rappelé Oduro. Ce groupe est tissé serré. Nous montrons cela dans chaque match que nous jouons. Notre attitude est excellente, et nous sommes déterminés. Nous savons qu’il se passe quelque chose de bien ici. »

L’Impact s’est montré à la hauteur lorsque l’enjeu était élevé cette saison, tout comme Oduro. Il a inscrit un but et une mention d’aide dans le premier match de la saison, à Vancouver. Un but et une mention d’aide alors que l’Impact tirait de l’arrière 4-2 à Columbus. Cette passe décisive au BMO Field. Deux buts dans deux matchs cruciaux contre San Jose et Orlando. Ces deux mentions d’aide au Red Bull Arena. Et probablement encore d’autres réussites, en commençant par le premier match de la finale de l’Association Est contre le Toronto FC au Stade olympique, le 22 novembre à 20h (BILLETS).

« Nous ne sommes pas rendus à [la finale de la Coupe MLS], a tempéré Oduro. Il y a encore du chemin à faire. Mais en ce moment, nous sommes sereins et nous célébrons. Et nous nous préparons déjà au prochain match. »

Topics: