CF_Meteo

Les conditions météo extrêmes

Neige

Impact de Montréal v Columbus Crew SC, avril 2013

Certains se souviendront que le match d’ouverture au Stade Saputo en avril 2013 avait été reporté d’une journée en raison d’une tempête de neige survenue la veille. Le club entier, incluant son président Joey Saputo, avait mis la main à la pelle pour déblayer le terrain et les estrades. Le délai aura finalement valu la peine, puisque le soleil était de la partie en ce dimanche après-midi. Sur le terrain, le duel entre le Bleu-blanc-noir et le Crew SC s’est clos par une nulle de 1-1, Marco Di Vaio et Dominic Oduro noircissant la feuille de pointage.

 

États-Unis v Costa Rica, mars 2013

Adroitement surnommé le Classico des neiges, cette rencontre qualificative pour la Coupe du monde 2014 disputée au Colorado entre les États-Unis et le Costa Rica a offert un spectacle glissant. Si Dempsey a délivré les Étasuniens grâce à un but au quart d’heure de jeu, les Costaricains n’ont pas fait mauvaise figure dans des conditions qu’ils ont rarement vues dans leur vie.

 

Vent

Orlando Pirates v Black Leopards, janvier 2007

Ce match de ligue sud-africaine en janvier (donc au cœur de l’été de l’hémisphère sud) a donné une bonne frousse à tous les protagonistes sur le terrain : avec à peine cinq minutes d’écoulées, les panneaux publicitaires se sont envolés et ont frappé des joueurs des deux équipes sur le terrain, en plus d’un arbitre assistant. Le match a pu recommencer sept minutes plus tard mais a été finalement arrêté pour de bon avant la fin en raison de pluie torrentielle et d’orages électriques. Une belle soirée d’hiver – ou d’été.

 

Chaleur

Melbourne Heart v Perth Glory, février 2014

Vous pensez qu’il a fait chaud à Orlando dimanche dernier? Ce n’était rien comparativement à ce match de 2014 au cœur de l’Australie, où le mercure a dépassé les 40 ⁰C. Trois pauses d’hydratation auront été nécessaires pour permettre aux joueurs de reprendre leurs forces – et leur cool.

 

Pluie

Houston Dynamo v FC Dallas, juin 2016

Les terrains modernes peuvent compter sur un système d’irrigation normalement très efficace… Mais quand la pluie tombe comme en ce jour de juin dernier au Texas, il n’y a rien à faire. Avant que le match ne soit interrompu, cependant, cette scène probablement issue du Benny Hill Show se regarde mieux avec la chanson-thème de cette émission légendaire en trame sonore.

 

Suisse v Turquie, juin 2008


 

Les fortes pluies ont aussi entravé ce match de l’Euro 2008, mais les Suisses ne s’en plaindront pas, eux qui ont marqué leur seul but du match grâce à une et même deux passes décisives de flaques d’eau. Au retour de la pause, la pluie ayant cessé et le terrain étant plus sec, les Turcs sont revenus de l’arrière pour l’emporter 2-1.

 

Grêle

Ukraine v Irlande du Nord, juin 2016

Ce match de groupe de l’Euro 2016 a été brièvement interrompu en raison de forte grêle. Les morceaux de glace n’auront finalement pas vraiment eu d’influence sur le résultat du match remporté 2-0 par l’Irlande du Nord, mais on peut comprendre l’empressement des joueurs de quitter le terrain.

 

Autre

Le volcan Eyjafjallajökull, été 2010

La rumeur veut qu’à l’été 2010, Robert Lewandowski était sur le point d’officialiser son transfert de Lech Poznan vers Blackburn Rovers, mais le vol vers l’Angleterre a été annulé en raison des immenses colonnes de fumées sortant du volcan islandais Eyjafjallajökull. Le Borussia Dortmund en a profité pour démontrer son intérêt envers l’attaquant polonais, qui a pu se rendre au Signal Iduna Park pour compléter son déménagement et poursuivre sa route vers le sommet des classements des buteurs.

Topics: