JGL_Fisher

Les joueurs veulent retrouver leur rythme

Normalement plutôt souriants en arrivant au terrain, c’est avec un air un peu moins enjoué les que le groupe s’est présenté pour la deuxième séance d’entraînement à Orlando, jeudi matin, car un test physique les attendait.

« Le test Vameval est l’un des plus importants pour établir l’endurance, a dit le nouveau préparateur physique Yannick Girard. L’objectif du test est d’évaluer où les joueurs sont aujourd’hui pour ensuite mettre en place un plan pour les cinq prochaines d’entraînement et déterminer la charge de travail requise. »

Ce test se déroule sur un parcours en forme de piste de course, où les joueurs font des tours de plus en plus vite et doivent pousser jusqu’à ce qu’ils ne peuvent plus courir.

Basé sur les résultats, Girard peut ensuite déterminer les besoins de chaque joueur et mettre en place un programme pour qu’ils soient prêts pour le début de saison.

Alors que quelques vétérans comme Marco Donadel et Patrice Bernier ont poussé jusqu’à leur limite, les trois derniers joueurs étaient des jeunes : le défenseur du FC Montréal Thomas Meilleur-Giguère, le choix du SuperDraft Kyle Fisher et le dernier joueur, Jérémy Gagnon-Laparé.

« Je suis content que ce soit terminé, a dit Gagnon-Laparé, qui a admis être un peu en avance physiquement en raison de son travail fait durant l’entre-saison pour être prêt pour le camp. C’est seulement le début du camp et il reste beaucoup de travail à faire. »

Topics: