drogba celebration wings

Une fierté bleu-blanc-noir

Le vice-président exécutif de l’Impact de Montréal Richard Legendre a rencontré les médias mercredi matin afin de partager certains éléments positifs à l’extérieur du terrain, en deuxième moitié de saison.

« Nous sommes très heureux de constater le retour de l’engagement de nos supporters dans cette deuxième moitié de saison, a-t-il mentionné. L’intérêt a augmenté comme le démontre les cinq salles combles lors de nos six derniers matchs et la moyenne a été de 20 000 spectateurs par match lors des huit derniers rendez-vous au stade. C’est une fierté bleu-blanc-noir renouvelée suite à une année de revirements pour le club. Lorsque le stade est plein, les joueurs le ressentent sur le terrain et l’ambiance est unique. »

Dans toutes compétitions confondues en 2015, à l’exception des séries à venir, l’Impact a attiré 460 000 personnes à domicile, soit 40 000 de plus que son record précédent en 2012.

Legendre a poursuivi en donnant plus de détails.

« Un mois après le début de notre campagne de renouvellement, 84% des membres ont déjà renouvelé leurs abonnements de saison, dépassant le record de 81%. De plus, nous avons déjà près de 2000 nouveaux membres, ce qui est également du jamais vu pour nous à cette période de l’année. »

L’arrivée de Didier Drogba a certainement contribué à cet intérêt, mais il a ajouté que ce serait une erreur d’oublier d’autres facteurs importants.

« Oui Didier est la source de tout ceci, mais nous avions commencé à sentir ce qui se passait au milieu de l’été, avant son arrivée, avec une augmentation des assistances. On ne peut pas minimiser l’importance des résultats sur le terrain. Un nouvel entraîneur-chef, de meilleurs résultats, une course aux séries et Drogba ont permis cette montée d’intérêt. »

Un membre des médias a demandé à Richard Legendre si le club avait été tenté d’augmenter le prix des billets de saison en 2016, mais il a expliqué que le club ne voulait pas profiter de cette situation.

« Nous voulons demeurer accessibles, notamment avec les 18-34 ans. On veut continuer à bâtir notre relation avec les partisans dans un stade toujours plein. »

Topics: