FC MONTREAL CONFERENCE

Montréal en USL Pro

L’Impact de Montréal est devenu le deuxième club de MLS à créer sa propre équipe en USL Pro, a annoncé jeudi le président du club, Joey Saputo. La nouvelle équipe, nommée FC Montréal, commencera ses activités la saison prochaine contre l’équipe sœur du Galaxy et d’autres équipes affiliées comme les Richmond Kickers (à D.C. United) et les Rochester Rhinos (au New England Revolution).

Cette équipe d’USL Pro, toujours sans entraîneur, s’inscrit dans une grande orientation visant à mieux développer le talent québécois. Le FC Montréal, a soutenu Saputo, sera principalement composé de jeunes joueurs locaux issus des équipes U18 et U23 du club.

« Nos équipes U16 et U18 ont connu des saisons exceptionnelles, a rappelé Saputo. À sa première année, notre pré-Académie progresse très bien. Nous allons continuer en ce sens, et nous devons offrir un meilleur encadrement à nos jeunes pour que la transition vers la MLS soit plus facile et plus naturelle.

« Nous voulons que notre club soit le leader du soccer québécois à travers le monde », a-t-il poursuivi.

Le FC Montréal n’aura pas de toit permanent en 2015. Le calendrier local sera réparti entre le Stade Saputo et le terrain artificiel adjacent. À long terme, l’équipe devrait évoluer au Centre Claude-Robillard, où l’équipe première s’entraîne actuellement. Le public pourra assister aux rencontres sans frais.

« C’est un changement crucial à la structure du soccer au Québec, car nos jeunes joueurs pourront maintenant rêver à deux équipes professionnelles, a indiqué Saputo. De plus, puisqu’il n’y aura plus de ligue réserve de la MLS l’année prochaine, le FC Montréal nous accordera davantage de souplesse pour le développement et la circulation des joueurs. »

C’est à Montréal, croit Saputo, que l’ensemble des joueurs du club pourra profiter du meilleur milieu de perfectionnement. Le FC Montréal, a-t-il précisé, sera une voie pour les joueurs se situant « entre les rangs amateurs et professionnels ».

Deux joueurs de l’Impact sont actuellement ailleurs en prêt : Blake Smith est au Indy Eleven, tandis que Santiago Gonzalez est de retour chez lui, en Uruguay, au Danubio. Un troisième, Zakaria Messoudi, a passé la première moitié de la saison au Fury d’Ottawa.

« Nous ne voulons pas envoyer cinq joueurs à une équipe affiliée; nous voulons que les joueurs soient ici, a souligné Saputo. Nous voulons que nos joueurs jouent au sein de notre structure. Nous voulons que nos entraîneurs puissent observer les joueurs. La meilleure façon de faire était d’investir, et nous avons investi dans une équipe d’USL Pro. »

Topics: