Impact team training Guatemala City Estadio Cementos Progreso CONCACAF
impactmontreal.com

CONCACAF - L'Impact se prépare à affronter une équipe « très dure et très physique » à Guatemala City

Olivier Tremblay est journaliste attitré à la couverture de l'Impact de Montréal pour MLSsoccer.com.

MONTRÉAL – Il faut s’attendre à un Impact quelque peu différent au Guatemala.

Le milieu de terrain Patrice Bernier, l’attaquant Marco Di Vaio et le défenseur Alessandro Nesta font tous partie des joueurs restés à Montréal ce lundi après-midi alors que leurs coéquipiers ont voyagé vers le Guatemala pour le match de Ligue des champions de la CONCACAF de ce mercredi contre CD Heredia, une équipe « très dure et très physique » selon l’entraîneur-chef de l’Impact, Marco Schällibaum.

Puisque le stade d’Heredia ne correspond pas aux critères de la CONCACAF, le match aura lieu à l’Estadio Cementos Progreso, domicile des champions en titre du Guatemala, Comunicaciones. En plus du long voyage vers le Guatemala et du match qui attend l’Impact ce samedi contre le Houston Dynamo, la surface artificielle du stade a pesé dans la décision de reposer certains joueurs.

« Certains vont rester ici pour avoir cette fraîcheur, notamment des anciens, a indiqué Marco Schälibaum. Il faut les laisser ici pour qu’ils soient prêts pour samedi. Nous avons trois matchs en une semaine, mais avec la surface synthétique, plus vous prenez de l’âge, plus ça vous fatigue de jouer sur le synthétique. »

Il semblerait, étant donné l’absence de Nesta, que la porte s’ouvre pour que le défenseur central Adrian Lopez joue ses premières minutes avec le club. Âgé de 26 ans, Lopez n’a fait ses débuts qu’en Ligue réserve jusqu’à maintenant puisque ses adducteurs l’ont fait souffrir.

L’apport de Lopez dépendra de la rotation d’effectif qu’entend exécuter Marco Schällibaum, lui qui comptera sur plusieurs options au cœur de la défense. Lopez se sent toutefois prêt à aider les Montréalais à accroître leur avance de trois points au sommet du groupe 5, résultat de leur victoire de 1-0 contre les San Jose Earthquakes le 7 août.

« Je suis ici depuis trois semaines, alors je prends mon rythme, a fait savoir Lopez. Je crois que l’équipe travaille bien, et je m’habitue à ce qu’ils font. […] En ce moment, j’ai seulement besoin de matchs. Je me sens prêt à jouer; j’ai seulement besoin de matchs pour retrouver mon meilleur niveau de forme. »

Topics: