Marco Schällibaum Impact head coach
USA Today

Mea culpa de Marco Schällibaum à ses joueurs : « J’ai commis une erreur »

Olivier Tremblay est journaliste attitré à la couverture de l'Impact de Montréal pour MLSsoccer.com

MONTRÉAL – L’entraîneur de l’Impact Marco Schällibaum a commencé sa semaine de travail de manière inhabituelle.

L’entraîneur suisse s’est excusé auprès de ses joueurs pour son expulsion dans la victoire de 2-1 des Montréalais contre D.C. United, samedi soir. Il s’agissait de la troisième expulsion de Schällibaum cette saison, après qu’il ait été renvoyé au vestiaire lors des deux passages de son équipe à Kansas City.

« J’ai fait une faute, a reconnu Schällibaum lundi. J'ai aussi dit à mon équipe que je suis un exemple pour beaucoup de choses – je suis quand même le leader de cette équipe – et que j’ai fait quelque chose qui n’était pas bien. J’ai été puni en rentrant plus tôt que les autres. J’en prends la responsabilité à 100 %.

L’incident s’est produit à la 75e minute lorsque James Riley a reçu un carton jaune pour avoir poussé Justin Mapp sur une caméra alors que les deux joueurs se disputaient un ballon dans les airs. Schällibaum a surgi de sa surface technique pour ensuite être expulsé comme l’entraîneur du D.C. United Ben Olsen, qui est lui aussi sorti de sa surface technique. Ironie du sort, Riley et Mapp avaient déjà échangé une poignée de mains avant que les deux entraîneurs ne se dirigent vers le tunnel.

Schällibaum était calme lorsqu’il s’est rendu à sa conférence de presse d’après-match, mais il a admis, lundi, qu'il n'avait pas si bien vécu la victoire de samedi en raison de l'indicent.

« J’étais mal dans ma peau hier encore, mais je me sens mieux, parce que [les joueurs] ont accepté mes excuses. Encore une fois, je ne suis pas un homme parfait, comme tout le monde. Je suis aussi un être humain avec des émotions fortes et moins fortes. C'est réglé. Je sais que j’ai fait une erreur et quand on s’excuse, ça vient du cœur. J’aimerais bien que ça n’arrive plus. »

 

Topics: