LE MILIEU DE TERRAIN OFFENSIF ESPAGNOL BOJAN KRKIC SE JOINT À L'IMPACT

Il a remporté la Ligue des champions de l’UEFA à deux reprises avec le FC Barcelone

MONTRÉAL – – L’Impact de Montréal a annoncé mercredi avoir conclu une entente d’une saison et demie avec le milieu de terrain offensif espagnol Bojan Krkic (Bo-YAN Kir-KICH), soit jusqu’à la fin de la saison 2020, en utilisant de l’argent d’allocation ciblé. L’entente est assortie d’options pour les saisons 2021 et 2022. Son acquisition sera confirmée après la réception de son certificat de transfert international et son examen médical.

La nouvelle acquisition du club sera présentée aux supporters à la mi-temps du match aller de la demi-finale du Championnat canadien, ce mercredi à 19h30 au Stade Saputo. D’excellents billets sont encore disponibles pour ce match.

« Bojan est un joueur très talentueux qui, à 28 ans, a choisi l’Impact et Montréal pour poursuivre sa carrière, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Rémi Garde. Ses capacités offensives pour faire jouer les autres ou pour marquer seront d’une aide précieuse pour la fin de la saison. Je lui souhaite la bienvenue avec notre club. »

Bojan, âgé de 28 ans, a évolué avec le club anglais Stoke City au cours des cinq dernières années, récoltant 14 buts et deux passes décisives en 53 matchs et 3 462 minutes de jeu en Premier League entre 2014 et 2018. Le nouveau numéro 9 de l’Impact a disputé la dernière saison en Championship, en deuxième division anglaise, marquant un but en 21 matchs, dont huit titularisations, et 735 minutes. Il a aussi joué trois matchs de Coupe d’Angleterre et huit matchs de la Coupe de la ligue anglaise avec les Potters.

Après avoir été formé et battu plusieurs records au sein de La Masia, la prestigieuse académie du FC Barcelone, de 1996 à 2006, Bojan est devenu le 16 septembre 2007, à l’âge de 17 ans et 19 jours, le plus jeune joueur dans l’histoire du club catalan à jouer un match en Liga, surpassant le record de Lionel Messi. Trois jours plus tard, il devenait le plus jeune joueur dans l’histoire du club à jouer un match de Ligue des champions de l’UEFA. Le 20 octobre 2007, il est devenu le plus jeune joueur dans l’histoire du FC Barcelone à marquer un but dans un match de ligue.

En quatre saisons avec le Barça, il a remporté trois championnats de La Liga, récoltant 26 buts et 12 passes décisives en 104 matchs et 4 113 minutes de jeu. Il a aussi participé à deux triomphes de la Ligue des champions de l’UEFA, en 2008-09 et 2010-11, ajoutant cinq buts et deux mentions d’aide en 26 matchs et 847 minutes. Il a aussi remporté une Copa del Rey, deux Supercopa de España, une Super Coupe de l’UEFA et une Coupe du monde des clubs de la FIFA.

Il a conclu son passage au sein du FC Barcelone avec 41 buts et 19 passes décisives en 163 matchs et 7 075 minutes de jeu, toutes compétitions confondues.

Transféré pour un montant de 12 millions d’euros à l’A.S. Roma en juillet 2011, Bojan a réussi sept buts et une passe décisive en 33 matchs de Serie A, en plus de prendre part à deux matchs de la Ligue Europa et deux matchs de la Coppa Italia. Il a été prêté à l’AC Milan la saison suivante, récoltant trois buts et deux mentions d’aide en 19 matchs, en plus de jouer six matchs de la Ligue des champions et deux matchs de la Coppa Italia.

De retour au sein du FC Barcelone à la suite d’options non exercées, Bojan a été prêté au club néerlandais Ajax, en Eredivisie, pour la saison 2013-14. Il a alors aidé le club à remporter à Supercoupe des Pays-Bas Johan Cruijff et le titre de la saison régulière, récoltant quatre buts et quatre passes décisives en 24 matchs, dont 17 titularisations, et 1 356 minutes. Il a aussi pris part à deux matchs de la Ligue des champions de l’UEFA, deux matchs de la Ligue Europa et trois matchs de la Coupe des Pays-Bas. 

Lors de son passage à Stoke City, il a également évolué en prêt à Mainz, en Bundesliga, lors de la deuxième moitié de la saison 2016-17, et en prêt avec le Deportivo Alavés, en Liga, en 2017-18.

Au cours de sa carrière européenne, Bojan a cumulé cinq buts et deux passes décisives en 34 matchs et 1 335 minutes en Ligue des champions de l’UEFA, et une mention d’aide en quatre matchs de Ligue Europa, en plus de prendre part à plusieurs compétitions nationales.

Sur la scène internationale, Bojan a disputé un match avec l’équipe nationale d’Espagne, faisant ses débuts avec l’équipe sénior à l’âge de 18 ans, le 10 septembre 2008, lors d’un match de qualification pour la Coupe du monde contre l’Arménie. Il avait auparavant aidé l’Espagne à remporter le Championnat des moins de 17 ans de l’UEFA en 2006 au Luxembourg, terminant à égalité au premier rang du tournoi avec cinq buts. Il a ensuite mené l’Espagne à la finale de la Coupe du monde U17 de la FIFA, en Corée du Sud, finissant à égalité au troisième rang avec cinq buts et choisi récipiendaire du Ballon de bronze à titre de troisième meilleur joueur de la compétition. Il a également pris part au Championnat des moins de 21 ans en 2009, en Suède, et en 2011, au Danemark. Chez les séniors, il a aussi marqué sept buts en huit matchs avec l’équipe nationale de la Catalogne.

Transaction : L’Impact de Montréal a conclu une entente d’une saison et demie avec le milieu de terrain offensif espagnol Bojan Krkic, soit jusqu’à la fin de la saison 2020, en utilisant de l’argent d’allocation ciblé. L’entente est assortie d’options pour les saisons 2021 et 2022.

BOJAN KRKIC
Position : Milieu de terrain
Numéro : 9
Taille : 5’7
Poids : 150 lbs
Naissance : 28 août 1990, Linyola, Espagne
Citoyenneté : Espagne & Serbie
Dernier club : Stoke City (Angleterre)
Acquisition : 7 août 2019

Bojan Krkic

Formé à La Masia, Bojan a monté les échelons d’une des plus prestigieuses académies du monde.

Il n’y a pas beaucoup de footballeurs qui peuvent dire qu’ils ont été formés à La Masia, l’académie du FC Barcelone. Considérée comme étant l’une des académies les plus prestigieuses au monde, l’ancienne ferme construite en 1702 a vu certains des meilleurs joueurs du football moderne passer par ses installations. Des joueurs comme Andrés Iniesta, Xavi Hernandez, Sergio Busquets, Gerard Piqué, Cesc Fabregas, et bien sûr, Lionel Messi, ont tous été formés à la Masia avant de faire le saut à la première équipe. Ils ont ensuite dominé le football pour les années suivante.

C’est à cet endroit que la nouvelle acquisition de l’Impact, Bojan Krkić, a appris le foot. Bojan avait rejoint la célèbre académie quand il avait huit ans, en 1999. Pendant sept ans, il a revêtu le fameux rouge et bleu du maillot barcelonais, progressant jusqu’à la première équipe.

On dit que le jeune Catalan a marqué plus de 900 buts à travers les différentes équipes de l’académie du club, des statistiques qui se comparent à celles de Lionel Messi, trois ans plus vieux que Bojan. Il a finalement fait ses débuts avec la première équipe en 2007 sous l’entraîneur-chef Frank Rijkkard, à la 78e minute d’un match contre Osasuna, devenant l’un des plus jeunes joueurs de l’histoire du Barça à jouer avec la première équipe.

Un mois plus tard, lors de sa première titularisation, contre Villareal, Bojan n’a eu besoin que de 25 minutes pour marquer son premier but, faisant une course derrière les défenseurs avant de recevoir une passe parfaite de Leo Messi et de battre le gardien d’un tir bien placé. Il devient du même coup le plus jeune buteur de l’histoire de Barcelone, battant le record de celui qui lui a donné la passe décisive, Messi lui-même.

Le jeune Krkić a passé les quatre saisons suivantes avec le géant espagnol, jouant 163 matchs et marquant 41 buts en Liga, en Ligue des champions et en coupe, jouant aux côtés de joueurs qui continuent de marquer une génération du football.

Bojan Krkic

Né et élevé en Catalogne

Krkić est né à Linyola, en Catalogne, d’un père serbe et d’une mère espagnole. Il y a plusieurs raisons pour le jeune Bojan de développer sa passion pour le soccer : non seulement est-il né dans un pays qui a produit parmi les meilleurs footballeurs du monde, son père, Bojan Krkić Sr., est un ancien joueur professionnel qui a représenté quatre clubs yougoslaves, notamment le ORK Beograd, où il a fait 50 apparitions.

Après la fin de sa carrière professionnelle, son père a rejoint Barcelone en tant que dépisteur, au même moment où son fils évoluait avec le club. Même si la route entre la maison d’enfance de Bojan et Barcelone se faisait en moins de deux heures, la famille entière a fini par déménager en ville lorsque le jeune joueur commencé à se démarquer à l’académie.

Bojan Krkic

Au courant de sa carrière, Bojan a toujours gardé la philosophie de La Masia dans son style de jeu. Doué techniquement, un prérequis considéré de grande importance pour faire partie de la célèbre académie, Bojan a un style de jeu espagnol traditionnel connu sous le nom tiki-taka, jouant souvent en une touche. Fluide et rapide avec le ballon, l’Espagnol de 28 ans peut être très dangereux dans le dernier tiers, ayant prouvé plusieurs fois qu’il sait trouver le fond du filet.

Pep Guardiola, ancien joueur et entraîneur-chef de l’équipe réserve et de la première équipe du FC Barcelone, l’a bien expliqué en parlant de l’académie barcelonaise : « Le joueur qui passe par La Masia possède quelque chose de différent des autres. C’est un avantage qui s’acquiert seulement après avoir compétitionné dans un chandail de Barcelone depuis l’enfance. »

Dribbleur, créateur, finisseur

Bojan Krkic amène une autre dimension à l’attaque montréalaise
C’est le temps de s’énerver, les amis. L’Impact a fait LE coup de la fenêtre des transferts en MLS, amenant l’ancien adolescent doré de Barcelone Bojan Krkic, maintenant âgé de 28 ans, à Montréal. C’est une signature majeure, un joueur qui connaîtra assurément du succès et qui augmentera l’électricité dans l’air au Stade Saputo.
Après un début de carrière prometteur, alors qu’on le surnommait le nouveau Messi lors de ses quatre saisons avec le Blaugrana, Bojan a joué en Serie A, avec la Roma et l’AC Milan, en Eredivisie avec l’Ajax Amsterdam et en Premier League avec Stoke City. Il a aussi été prêté par les Potters à Mainz, en Bundesliga, et à Alavés, en Liga. Fort d’une expérience de 372 matchs depuis 2007, année où il est devenu professionnel – à l’âge de 17 ans – avec le Barça, Bojan a été l’un des rares joueurs à s’ouvrir publiquement sur ses enjeux de santé mentale, admettant qu’il souffrait d’anxiété à un plus jeune âge, ce qui a eu un impact certain sur sa carrière. Son amour pour le sport l’a cependant aidé à traverser cette période difficile, un amour qui reste encore aussi fort à ce moment-ci de sa carrière.
Aujourd’hui, Bojan est prêt à affronter ce nouveau défi avec l’Impact. Sur le terrain, attendez-vous à voir un joueur technique, très bon dribbleur aussi capable de jouer en une touche à l’espagnole, qui peut autant contribuer en phase de transition que devant le but adverse. 75 buts et 33 passes décisives au plus haut niveau en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Angleterre et en Allemagne, ça ne ment pas.