Season Ticket Holder Nice Menu EN

Le blogue de Joey

23 septembre 2013

Alors que nous sommes maintenant dans le dernier droit de la saison régulière, je voulais prendre le temps de vous remercier pour votre loyauté et votre support. Avec des assistances imposantes contre Houston, D.C. United et Columbus, le support des partisans au Stade Saputo sera très certainement un facteur important lors des prochaines semaines.

De plus, nous avons donné la chance à tous nos supporters de renouveler leurs sièges beaucoup plus tôt cette année et je suis très heureux de vous dire que votre réponse a été incroyable.

En moins de deux mois, nous avons déjà atteint un taux de renouvellement de 70%, ce qui est du jamais vu pour notre organisation à ce temps-ci de l’année. Pour vous mettre en perspective, le taux de renouvellement final a été de 75% l’an dernier.

Pour 2014, comme vous le savez déjà, nous avons mis en place un nouveau concept, puisque l’achat d’un billet de saison vous permet désormais d’être un membre du club.

Cette idée n’est pas nouvelle. Plusieurs clubs à travers le monde ont des membres qui donnent leur avis sur les opérations. Plus près de chez nous, à Seattle, les Sounders ont porté cette implication des supporters à un niveau jamais inégalé en Amérique du Nord avec la création de l’Alliance.

Mais peu importe la structure, le principe est simple : nous voulons vous donner une voix au sein du club.

Au cours des prochaines semaines, nous allons donc consulter notre membership sur différents points, incluant l’heure des matchs, l’expérience au stade et la nomination du Joueur de l’année. Je vous encourage à prendre quelques minutes pour répondre à ces questions et nous faire connaître votre opinion.

Nous sommes également sur le point de créer notre nouveau Conseil des membres, qui se réunira régulièrement avec certains représentants du club pour discuter plus en profondeur de certains éléments. Votre réponse a de nouveau été très positive. Nous avons reçu pas moins de 161 demandes jusqu’à maintenant. Un processus de sélection est présentement en cours et nous vous informerons prochainement de la composition de ce comité.

Finalement, nous nous engageons à expliquer les décisions qui seront prises à tous nos membres. Même si nous avons tous des idées et des opinions différents, il y a quelque chose qui nous unis tous ensemble : cette même passion pour ce club.

Unir cette passion dans un échange positif et constructif ne peut que rendre ce club plus fort.

On se voit au match.

Joey


15 mars 2013

Bonjour,

Tout d’abord, je veux vous remercier pour tous les courriels reçus en réponse à ce blogue. Bien que je ne puisse pas faire un suivi avec tout le monde, je compte bien répondre aux questions pertinentes au cours des prochaines semaines.

Comme j’ai dit aux joueurs et au personnel technique, la pierre angulaire de la saison 2013 est la communication et le sens des responsabilités. Cela doit évidemment commencer par le président.

Encore une fois merci pour votre intérêt et votre patience. Je vais vous répondre très bientôt.

J’étais à la Classique Disney il y a quelques semaines et après notre victoire en finale, plusieurs personnes m’ont mentionné que gagner un tournoi durant le camp d’entraînement n’était pas synonyme de succès à notre deuxième saison, ce qui est tout à fait vrai.

Toutefois, je pense que le tournoi ne nous a pas seulement donné de la confiance, mais aussi une bonne indication du progrès que l’équipe a fait comparativement à l’an dernier.

Je pense que nous devons travailler sur quatre éléments principaux cette année afin d’être une meilleure équipe sur le terrain : gagner sur la route, défendre mieux lors des jeux arrêtés, ne pas concéder une avance et marquer sur nos jeux arrêtés. Mais le plus important est d’implanter une mentalité gagnante, ce qui nous a échappé à des moments cruciaux en 2012.

Deux matchs ne font pas une saison, mais après avoir gagné à Seattle et Portland – deux endroits très hostiles – je suis heureux de constater que nous sommes dans la bonne direction.

Peu importe ce qui se passe en 2013, j’ai toujours dit que le plus important est de s’améliorer. Tant sur le terrain qu’à l’extérieur, nous voulons faire mieux que l’année dernière. Si nous y parvenons, nous aurons une bonne chance d’atteindre notre objectif : faire les séries éliminatoires.

Et cela va démontrer que le club progresse.

C’est un très bon début de saison, mais comme on le sait, une saison n’est pas un sprint, mais un marathon.

Jusqu’à la fin du marathon, tous les matchs ont leur importance, en commençant par notre match d’ouverture qui aura lieu, comme prévu, ce samedi face à nos rivaux de Toronto. Nous allons donc tenter de poursuivre ce que nous avons amorcé sur la route.

Merci encore et on se voit samedi!

Joey


1er février 2013

Bonjour,

La nouvelle année apporte déjà du nouveau au sein de notre organisation avec l’embauche d’un nouvel entraîneur-chef. Je tiens tout d’abord à souhaiter la bienvenue à Montréal à Marco Schällibaum.

Choisir un entraîneur n’est jamais une tâche facile, mais il était extrêmement important de prendre le temps nécessaire pour passer à travers ce processus car il s’agit pour le club d’une étape cruciale de son existence. Pour être honnête, j’espère ne pas devoir le refaire bientôt.

Donc merci pour votre patience, mais je pense que l’attente a valu la peine.

Marco n’est pas seulement un entraîneur d’expérience avec près de 10 années passées en première division suisse, il est également un éducateur, ce qui est essentiel pour le développement de nos jeunes joueurs et entraîneurs du club.

Nous voulions un entraîneur qui peut être un leader de plusieurs façons, car si nous voulons nous améliorer, nous avons besoin de quelqu’un qui peut nous transmettre ses connaissances.

Possédant une certification de l’UEFA, Marco a également été mandaté par la FIFA au cours des dernières années pour développer des entraîneurs au Qatar et en Corée du Sud. Sans oublier qu’il parle quatre langues, alors nous sommes entre bonnes mains.

Il arrive à Montréal avec un contrat d’un an plus une option, mais en ce qui me concerne, il peut demeurer ici tant qu’il est heureux.

Maintenant que le SuperDraft est derrière nous, je tiens aussi à clarifier quelque chose.

J’ai lu plusieurs commentaires à l’effet que l’Impact ne voulait pas avoir de joueurs américains. Ce qui est complètement faux.

Ce que j’ai dit c’est que la réalité de Montréal est différente de celle des autres villes nord-américaine. Nos supporters s’attendent donc à ce que nous ayons des joueurs européens et sud-américains aussi.

Toutefois, un joueur sera toujours jugé selon trois principaux critères de sélection : son talent et ses aptitudes, s’il répond à un besoin spécifique pour l’équipe et s’il a le bon état d’esprit.

Avec un nombre limité de places de joueurs étrangers dans l’équipe, nous devons nous tourner aussi vers les joueurs américains, comme nous l’avons toujours fait depuis les débuts de ce club.

Nous voulons aussi développer le talent local pour développer un sentiment d’appartenance solide entre nos supporters et l’organisation.

Pour connaître du succès, nous devons trouver le bon mélange de joueurs. Outre leur nationalité, nous devons regarder le profil du joueur pour s’assurer qu’il cadre bien dans l’équipe.

Cela s’applique pour les joueurs repêchés à Indianapolis.

Pour les joueurs que nous formons.

Et pour tous les autres joueurs qui joindront l’Impact dans le futur.

Merci pour votre temps. N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions, même si je ne peux pas répondre à tous les courriels.

Joey
j.saputo@impactmontreal.com


12 décembre 2012

Bonjour,

À titre de détenteur de billets de saison, j’aimerais vous dire à quel point je suis reconnaissant de l’engagement que vous avez démontré envers notre équipe. Il n’y a aucun doute dans mon esprit que notre succès passe avant tout par nos abonnés.

Une des plus grandes forces de cette organisation depuis 1993 a toujours été son accessibilité et la relation spéciale avec les supporters. À titre de principal actionnaire, j’ai donc décidé de partager avec vous, sur une base régulière, ce qui se passe au sein du club.

Comme vous le savez, nous avons été très déçus de rater les séries éliminatoires, moi le premier, puisque je crois que nous sommes meilleurs qu’une équipe de 7e place.

Pour écourter l’entre-saison, nous avions la possibilité de poursuivre les entraînements quotidiens à Montréal, mais nous devions aussi jouer des matchs, tout en plaçant l’équipe dans le meilleur environnement possible en vue de la prochaine saison. Nous avons donc décidé de faire cette tournée de trois matchs en Italie, qui s’est terminée par une victoire de 1-0 contre la Fiorentina.

Notre excellente relation avec les gens de la Fiorentina nous a permis de voir leur nouveau centre d’entraînement, un dossier sur lequel nous nous pencherons très bientôt.

Ce voyage a aussi permis à notre équipe d’évoluer dans un environnement soccer 24/7. Les joueurs ont été exposés au vrai sens de la mentalité d’un club. Cette tournée n’impliquait donc pas seulement de jouer des matchs de haut-niveau, mais nous voulions trouver de nouvelles façons de faire de l’Impact un meilleur club, autant sur le terrain qu’à l’extérieur.

Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, je veux que l’Impact devienne un club complet, représenté à tous les niveaux d’âge. Nous avons lancé notre Académie l’an dernier précisément pour cette raison. Puisque nous voulons poursuivre l’expansion de notre Académie, nous devons aussi nous tourner vers les meilleures pratiques à travers le monde.

Nous sommes d’ailleurs allés à Lyon en novembre, afin de rencontrer le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas et discuter de la structure sportive de leur club.

La majorité des joueurs sont maintenant de retour chez eux et reprennent des forces en vue du prochain camp d’entraînement, dès janvier.

N’hésitez surtout pas à m’écrire à j.saputo@impactmontreal.com. Je ne pourrai probablement pas répondre à chaque courriel, mais je vais essayer de répondre à vos questions.

Joey Saputo