Choinière ASRoma

David Choinière lorgne un retour au jeu

Après avoir passé plusieurs mois sur les lignes de touche en raison d’une sévère entorse à la cheville, le milieu de terrain David Choinière s’approche de plus en plus d’un retour avec l’équipe première. Le joueur originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu a déjà réintégré le groupe à l’entraînement et vise à engranger ses premières minutes de l’année au cours des prochaines semaines.

« Je pense que j’aurais eu l’occasion de jouer, a dit Choinière. Si je n’avais pas été blessé, je pense que j’aurais eu ma place sur le banc ou même comme partant. Maintenant, je regarde vers l’avant. Je vise haut pour le futur, je suis positif. »

Avec Choinière, Ballou Jean-Yves Tabla et Anthony Jackson-Hamel, l’Académie de l’Impact est bien représentée dans le secteur offensif de l’équipe. Et malgré leur jeune âge, les trois peuvent faire des flammèches sur le terrain.

« Avec Anthony et Ballou, des gars de l’Académie qui sont montés avec la première équipe, notre but est d’essayer de nous exprimer sur le terrain, de soulever la foule et de faire gagner l’équipe », a poursuivi le numéro 17.

On se souvient que David Choinière avait posé sa griffe sur un contrat MLS en juin dernier. Depuis, il a accumulé de l’expérience, notamment lors du match amical contre l’AS Roma, mais surtout, il s’est entraîné très souvent avec les pros.

« On connaît ses qualités d’explosivité et de changement de rythme. Il est capable d’être dans la continuité du jeu, d’attaquer et de défendre, a expliqué l’entraîneur-adjoint de l’Impact, Wilfried Nancy. Il sera une arme en plus pour nous. Après ce qui s’est passé avec lui la saison dernière, aujourd’hui, ça compte. Il était avec nous, il a signé son contrat et il s’est habitué à s’entraîner avec les professionnels. Il se sent plus confiant. Maintenant, il est prêt. »

Malgré qu’il s’entraîne de nouveau, il ne faut pas s’attendre à voir Choinière affronter l’Union à Philadelphie, ce samedi à 13h HAE (TVA Sports, 98,5FM et TSN Radio 690).

« Ça fait longtemps que David n’a pas joué, donc chaque chose en son temps, a continué Nancy. Maintenant, c’est à lui aussi de revenir dans le groupe et de retrouver les sensations pleinement, parce que c’était la première fois qu’il était blessé aussi longuement. C’est un objectif, dans un premier temps, de revenir et d’avoir les bonnes sensations et, par la suite, quand on va décider de l’utiliser, on ne s’en privera pas, puisqu’il peut amener quelque chose de positif au groupe. Qu’il retrouve les sensations au niveau du terrain, qu’il s’éclate à l’entraînement, qu’il fasse une semaine complète, qu’il n’ait plus de douleurs et après, quand on l’appellera, il pourra faire quelque chose de bien. »