10infos_PHI

10 infos sur le Philadelphia Union

Avec sa première victoire de la saison en poche, l’Impact reprend le chemin des États-Unis, ce samedi, pour affronter l’Union à Philadelphie dès 13h HAE (TVA Sports, 98,5FM et TSN Radio 690). Voici 10 éléments d’information sur le prochain adversaire du Bleu-blanc-noir.

Contexte du match

Seule équipe sans victoire à ce stade-ci de la saison, l’Union vient de perdre ses quatre plus récents matchs, dont les deux derniers à son domicile du Talen Energy Stadium. L’équipe de Jim Curtin a marqué moins de buts qu’elle n’a joué de matchs, et elle encaisse presque deux fois par rencontre en moyenne. L’entraîneur de l’Union est en mode Recherche de solutions – son équipe n’a plus gagné depuis le 27 août 2016 –, et sa tentative d’insérer un créateur supplémentaire dans l’axe contre New York City FC n’a pas eu le résultat escompté (défaite de 2-0). Quelle sera sa prochaine manœuvre?

Forme du moment

N-N-D-D-D-D

Entraîneur-chef

Jim Curtin (28-40-24 à la barre du Philadelphia Union et en carrière en MLS) est entraîneur-chef de l’Union depuis le 10 juin 2014. Curtin a d’abord occupé le poste sur une base intérimaire jusqu’au 7 novembre 2014, date à laquelle il est devenu officiellement entraîneur-chef de l’équipe. Joueur avec le Chicago Fire et Chivas USA de 2001 à 2009, Curtin s’est joint à l’Académie de l’Union en 2010 avant d’intégrer le personnel technique de la première équipe, le 29 novembre 2012. Entraîneur-adjoint pendant presque deux ans, Curtin a remplacé John Hackworth, congédié après un mauvais début de saison 2014, à la tête de l’équipe.

Meilleur buteur actuel

CJ Sapong (3)

Joueurs à surveiller

1. Keegan Rosenberry (#12) – Voici l’homme de fer de l’Union, qui a raté six minutes de jeu très exactement depuis qu’il est passé chez les professionnels.

2. Haris Medunjanin (#6) – Jusqu’ici, Medunjanin crée plus d’occasions que ses partenaires semblent en mesure de conclure.

3. Andre Blake (#18) – Même s’il n’a pas particulièrement bien paru sur le but de David Villa le week-end dernier, Blake est tout à fait capable de voler un match.

Profil d’équipe

Voici ce qu’écrivait Impact Média le 9 septembre 2016 : « L’embauche d’Alejandro Bedoya a permis à Tranquillo Barnetta [retourné en Suisse cet hiver] de remonter d’un cran pour occuper sa position idéale, derrière l’attaquant. L’Union arrive à bien varier son jeu, et le danger peut arriver d’à peu près partout, mais l’équipe cherche d’abord à jouer chez l’adversaire. Sur les côtés, Ilsinho, Fabian Herbers et Chris Pontius peuvent exploiter la largeur, mais ils sont redoutables lorsqu’ils attaquent l’axe. Les partisans de l’Impact se souviendront du premier but encaissé contre l’Union au Stade Saputo cette saison, alors que Pontius avait centré pour Le Toux, qui avait lui-même recentré sur Sapong seul devant le but. Compte tenu du profil de Sapong et des habitudes de Pontius, d’Ilsinho et de Herbers, cette zone est à surveiller. L’Union est aussi performant sur phase arrêtée, particulièrement sur coup de pied de coin. Pour sa part, la défense de l’Union, menée par un Richie Marquez en pleine progression dans l’axe, joue dans l’anticipation et récupère sa part de ballons. Elle peut cependant se faire prendre par la vitesse, surtout si l’adversaire arrive à trouver l’espace entre les lignes dans l’axe pour combiner rapidement. »

En 2016 :

Tirs cadrés*

Buts marqués de l’intérieur de la surface

Buts marqués de l’extérieur de la surface

Buts marqués de la tête

5e (167)

10e (42)

1er (10)

16e (5)

Possession (%)

Conversion des grosses occasions (%)

Passes réussies dans le dernier tiers (%)

Duels gagnés (%)

13e (48,7%)

11e (47,2%)

15e (63%)

1er (52%)

*Toutes les données proviennent d’Opta

En 2017 :

Tirs cadrés*

Buts marqués de l’intérieur de la surface

Buts marqués de l’extérieur de la surface

Buts marqués de la tête

11e (25)

18e (5)

15e (0)

1er (3)

Possession (%)

Conversion des grosses occasions (%)

Passes réussies dans le dernier tiers (%)

Duels gagnés (%)

10e (50,3%)

14e (50%)

15e (61,5%)

14e (50,1%)

*Toutes les données proviennent d’Opta

Schéma tactique

Jim Curtin demeure attaché au 4-2-3-1, qui peut cependant virer au 4-3-3. Alignement contre New York City FC (14 avril) : Blake; Rosenberry, Elliott, Marquez, Fabinho; Bedoya, Medunjanin; Ilsinho, Alberg, Pontius; Sapong.

Plus récents matchs contre l’Impact

L’Impact a réalisé deux bonnes opérations à ses deux plus récents matchs contre l’Union. Le 23 juillet 2016, l’Impact avait régalé ses partisans avec un triomphe de 5-1 sur l’Union, impuissant devant le Bleu-blanc-noir ce soir-là au Stade Saputo. Puis, le 10 septembre 2016, les Montréalais ont longtemps tiré de l’arrière face à l’Union à Chester, en Pennsylvanie, mais une splendide action sur corner a mené à un but égalisateur de Matteo Mancosu à la 88e minute, et l’Impact a pu rentrer à la maison avec un point.

Blessures, absences et convocations (au 9 septembre)

G John McCarthy (commotion cérébrale)
D Joshua Yaro (épaule) -- a repris l'entraînement en solitaire
D Ken Tribbett (cheville)
M Maurice Edu (cheville/tibia)
M Warren Creavalle (mollet)

Prochains matchs

LA Galaxy v Philadelphia Union (MLS, 29 avril)
Philadelphia Union v New York Red Bulls (MLS, 6 mai)
D.C. United v Philadelphia Union (MLS, 13 mai)

Topics: