L'Impact de Montréal affronte le New York City FC au Yankee Stadium samedi

NEW YORK, New York – L’Impact de Montréal amorcera une série de trois matchs sur les pelouses adverses, ce samedi dès 14h, en rendant visite au New York City FC au Yankee Stadium, dans le Bronx (TVA Sports, 98,5FM et TSN Radio 690).

« Nous affrontons un adversaire compliqué qui adopte des principes de jeu clairs dans toutes les phases du jeu et nous devons être prêts pour cela, a déclaré l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Cela dit, nous devons aussi continuer de nous améliorer d’un match à l’autre. Notre jeu s’est amélioré du match contre San Jose à celui contre Seattle, et nous voulons faire encore mieux alors que nous nous rendons à New York pour aller y chercher un résultat. »

Auteur d’un but et d’une passe décisive contre les Sounders, Nacho Piatti occupe maintenant le 10e rang au chapitre des mentions d’aide dans toute l’histoire de l’Impact avec 16, à égalité avec Grant Needham et Patrick Leduc.

D’autres Montréalais ont atteint des marques personnelles samedi dernier. Le défenseur Laurent Ciman est devenu le 10e joueur de l’Impact à franchir le cap des 5 000 minutes jouées en MLS, tandis qu’Ambroise Oyongo a obtenu sa 50e titularisation avec le club. Evan Bush, pour sa part, est devenu le deuxième gardien de l’histoire de l’Impact à jouer 100 matchs de saison régulière, toutes divisions confondues.

Le capitaine Patrice Bernier, qui a pris seul le cinquième rang au chapitre des titularisations avec l’Impact – toutes divisions confondues – en méritant sa 164e samedi dernier contre Seattle, deviendra le cinquième joueur de toute l’histoire de l’Impact à disputer une 200e rencontre avec le club, s’il joue contre le NYCFC ce week-end. Et si Bernier passe 84 minutes sur le terrain du Yankee Stadium ce samedi, il deviendra le sixième joueur de l’histoire du club à jouer au moins 15 000 minutes avec la première équipe.

Villa, Morález et Wallace ont lancé leur saison
À leur dernière sortie, les New-Yorkais ont défait D.C. United par la marque de 4-0 au Yankee Stadium. David Villa a inscrit un doublé, tandis que Rodney Wallace et Maxi Morález ont marqué les autres buts des locaux.

La fiche de l’Impact contre le NYCFC s’élève à une victoire, trois défaites et un partage. Le dernier passage des Montréalais dans le Bronx s’est conclu par un match nul de 1-1 obtenu dans les arrêts de jeu de la seconde période, sur une tête plongeante de Dominic Oduro. En trois visites chez le NYCFC, l’Impact a réussi à lui arracher quatre points.

« Ce sera un match ardu, a souligné Nacho Piatti. NYCFC joue bien à l’heure actuelle. Nous devons faire preuve d’une grande concentration. Nous devrons également être prêts à affronter toutes sortes de conditions météorologiques, mais nous avons bien travaillé toute la semaine et nous pouvons aller gagner là-bas. »

En quatre matchs contre New York City, Piatti a déjà fait trembler les cordages trois fois. Dominic Oduro et Laurent Ciman comptent respectivement deux buts et deux mentions d’aide en quatre rencontres.

Les cinq matchs entre ces deux équipes ont produit 18 buts, dont huit ont été inscrits dans le dernier quart d’heure des rencontres. Cinq de ces filets ont été inscrits par la légende espagnole David Villa, meneur à ce chapitre dans les matchs Montréal-New York.

Matchs suivants
L’Impact jouera le deuxième de trois matchs consécutifs sur la route le samedi 1er avril à 15h au Toyota Park de Chicago contre le Fire (TVA Sports, CTV, 985sports.ca et TSN Radio 690). Ces trois rencontres seront suivies de l’ouverture de la saison au Stade Saputo, le samedi 15 avril à 13h contre Atlanta United FC (TVA Sports, CTV, 98,5FM et TSN Radio 690). D’excellents billets individuels, de même que les billets de saison et les forfaits mini-saison, sont toujours offerts sur impactmontreal.com.

Topics: