Les joueurs et les entraîneurs ont confiance en eux et visent le succès à Toronto

Tous les joueurs devront contribuer ce soir au BMO Field

Felipe Camara Pisanu vs Toronto

Photo Credit: 
USA Today

La confiance joue un rôle crucial dans le sport professionnel.

Comme supporter, vous devez croire en votre équipe, peu importe les situations. Vous devez également avoir confiance dans les décisions de l’entraîneur.

Cela s’applique également pour les joueurs et le personnel d’entraîneurs.

L’entraîneur-chef Marco Schällibaum a clairement indiqué dès sa nomination avec l’Impact qu’il avait confiance dans tout son effectif. Avec autant de matchs à disputer en peu de temps, Schällibaum veut maintenant tester son groupe, en donnant la chance à quelques jeunes joueurs d’obtenir du temps de jeu contre Toronto ce soir.

Toutefois, plusieurs vétérans ont aussi fait le déplacement. Avec leur leadership et leur confiance partagée, l’Impact est entre bonnes mains pour ce match aller de la demi-finale du Championnat canadien Amway.

« C’est une belle opportunité pour des joueurs qui ont peu joué, a noté le milieu de terrain Patrice Bernier, qui devrait porter le brassard de capitaine ce soir. Ce serait tout simplement impossible pour tous les mêmes joueurs de disputer les six matchs que nous allons jouer en trois semaines. »

Bernier pourrait jouer ce soir en compagnie des milieux de terrain Justin Mapp, un vétéran de plus de 10 saisons en MLS, et Collen Warner, qui a joué 29 matchs et 2431 minutes la saison dernière. Sans oublier Felipe et Andres Romero.

Hassoun Camara et Jeb Brovsky sont également devenus des éléments clés de la ligne défensive montréalaise.

Élément intéressant à noter, pour la toute première fois, les cinq Québécois de la première équipe figureront dans l’alignement de 18 joueurs. En plus de Bernier, on retrouvera donc Karl W. Ouimette, Wandrille Lefèvre, Maxim Tissot et Maxime Crépeau. Des joueurs qui sont bien placés pour comprendre l’importance des enjeux et la rivalité avec le club ontarien.

« Ce sera un test pour la profondeur de notre équipe et tout le monde fin doit être fin prêt toute la saison, pas seulement ce soir, a ajouté Bernier. Si nous avons des joueurs blessés ou que nous nous qualifions pour la Ligue des Champions, tous devront contribuer. »

Lancez aussi dans la mêlée l’attaquant Andrew Wenger et le gardien Evan Bush, affamés à prouver leur valeur, ou encore le nouveau-venu Daniele Paponi, anxieux de jouer ses premières minutes avec l’Impact, et vous avez un groupe qui pourrait donner des résultats. Un match que vous ne voulez certainement pas rater.

 

Read this article in