Analyse de l'adversaire : Nouveaux visages, mêmes objectifs

Un nouvelle équipe qui veut obtenir du succès rapidement

Caleb Porter

Photo Credit: 
portlandtimbers.com

On pourrait croire qu’il s’agit d’une nouvelle équipe d’expansion en MLS suite à tous les changements effectués par les Timbers en 2013, à commencer par l’entraîneur-chef. Toutefois, l’équipe veut gagner maintenant.

L’international écossais John Spencer a quitté la barre de l’équipe et a été remplacé par Caleb Porter, l’ancien entraîneur-chef de l’équipe nationale américaine des moins de 23 ans et des Zips de l’Université d’Akron.

« Il y tellement de nouveaux joueurs avec les Timbers que je ne reconnais pas l’équipe, a déclaré le gardien de l’Impact Troy Perkins, qui a disputé deux saisons à Rose City, avant de se joindre au club montréalais dans une transaction l’été dernier. Je suis de retour dans mon ancienne ville, mais c’est une équipe bien différente. »

Porter savait très bien le genre d’équipe qu’il voulait sur le terrain et a rapidement placé ses pions en place. Les internationaux écossais Steve Smith (option non renouvelée) et Joueur désigné Kris Boyd (fin de contrat) ont quitté. L’équipe s’est ensuite départi des défenseurs Kosuke Kimura et Eric Brunner, de l’attaquant Robbie Findley, en plus de ne de pas renouveler les contrats de Lovel Palmer et Steve Purdy.

LIRE: Will Johnson, un nouveau leader à Portland

Afin de remplacer ces joueurs, le défenseur Michael Harrington (Sporting KC), le milieu de terrain Will Johnson (Real Salt Lake), l’attaquant Ryan Johnson, le gardien Milos Kocic (Toronto FC) et le milieu de terrain Ben Zemanski (Chivas USA) ont joint l’équipe.

Le club a ensuite obtenu le milieu de terrain argentin Diego Valeri, en prêt du Lanús, comme Joueur désigné, en plus de s’entendre avec le défenseur Ryan Miller (Halmstads en Suède) et Mikael Silvestre, ancien joueur-étoile de Manchester United.

Read this article in