Blake Smith profite de chacune des séances d’entraînement

La recrue parle de sa nouvelle expérience à Montréal

Blake Smith

Photo Credit: 
Arturo Velazquez / impactmontreal.com

Alors qu’il s’approchait des médias montréalais pour réaliser une de ses premières entrevue la semaine dernière, le milieu de terrain Blake Smith s’est fait demander : « As-tu déjà appris le français? »

Avec une certaine gêne, il a répondu : « On m’a appris à dire : J’aime les Québécoises!? »

Afin d’obtenir un premier contrat professionnel, Smith devra prouver sa valeur face aux vétérans de l’équipe, autant sur le terrain qu’à l’extérieur. Pour le moment, le premier choix de l’Impact, huitième au total lors du dernier SuperDraft, profite de chaque moment du camp.

« C’est très excitant, raconte le produit de l’Université du Nouveau-Mexique au sujet de son premier camp chez les pros. Je me suis habitué à la routine des entraînements et à la rapidité du jeu durant la première semaine. Je suis maintenant capable de de jouer avec plus de confiance. C’est une nouvelle expérience pour moi et ça va bien. » 

Cette confiance permet à Smith de déployer son talent avec plus de facilité. Il a démontré son potentiel au cours des dernières pratiques avec sa vitesse et ses qualités techniques en situation de match.

« Ça fait partie de mon jeu. Je suis de plus en plus à l’aise sur le terrain. »

Le Texan profite aussi d’une relation grandissante avec l’entraîneur-chef de l’Impact Marco Schällibaum, qui lui a permis de bien s’acclimater aux réalités du club.

« Il est un excellent entraîneur avec moi. Il m’encourage tout le temps, tout en restant exigeant. Il veut que les joueurs donnent le meilleur d’eux-mêmes et nous pousse à chacune des sessions. C’est très important à ce niveau. »

Read this article in