VOTE: Quelle formation utiliseriez-vous pour débuter la saison 2013?

Dites-nous quelle formation devrait utiliser l'équipe

Marco Schällibaum

Photo Credit: 
Arturo Velazquez / impactmontreal.com

Avec le camp d’entraînement qui vient à peine de débuter, les spectateurs présents aux séances d’entraînements au Complexe sportif Marie-Victorin ont été témoins d’une série de schémas tactiques utilisés par l’entraîneur-chef Marco Schällibaum lors des matchs intra-équipes.

Quatre défenseurs ont été utilisés dans tous les schémas, alors les questions se posent surtout au niveau du milieu de terrain.

4-4-2

La formation utilisant quatre défenseurs, quatre milieux et deux attaquants, est devenue populaire durant les années 90 et au début des années 2000. Elle se base sur un milieu qui travaille très fort offensivement et défensivement. Les milieux centraux jouent l’un derrière l’autre; l’un occupe un rôle de milieu défensif, tout juste devant les défenseurs, tandis que l’autre supporte l’attaque. Les joueurs sur les ailes courent davantage et offrent un rôle de support offensif et défensif.

LIRE: L'Impact à la recherche d'un joueur offensif polyvalent

Les milieux Patrice Bernier et Collen Warner ont occupé ces rôles centraux à la perfection en 2012. Warner avait pris le rôle défensif, gagnant les duels dans le territoire de l’Impact, donnant plus de liberté à Bernier offensivement.

4-3-3

Rendu populaire par les Néerlandais, le 4-3-3 est une formation développée par les Brésiliens dans le début des années 60.

Plus offensive avec trois attaquants, ce style encourage l’utilisation complète du terrain. Les trois milieux de terrain jouent près l’un de l’autre, se déplaçant latéralement pour supporter la défense et ont un peu moins de responsabilité offensivement avec l’attaquant additionnel au centre.

La formation n’a pas été utilisée lors de la saison 2012, mais la question demeure: quels joueurs verriez-vous à l’attaque?

4-2-3-1

Cette formation, utilisée surtout par les clubs espagnols et allemands, occupe le milieu de terrain en ayant deux milieux défensifs qui assistent le quatuor défensif, avec trois milieux en support à l’attaquant de pointe.

Le milieu s’adapte défensivement en glissant dans un schéma semblable à un 4-5-1 pour reprendre possession du ballon ou défendre en bouchant le milieu de terrain. L’attaquant joue davantage dans un rôle de support, en tentant de garder le ballon jusqu’à ce qu’il ait le support des milieux et des ailiers, en leur remettant le ballon pour ensuite mieux se positionner avant de se recevoir une passe et de créer une occasion de marquer.

Avec deux attaquants traditionnels sur l’équipe – Nyassi étant utilisé dans un rôle de milieu hybride en 2012 -,  l’Impact pourrait utiliser cette formation cette saison. L’Impact a d’ailleurs connu du succès avec celle-ci la saison dernière en signant cinq victoires consécutives.

Avec l’effectif actuel de l’Impact et en vous basant sur les schémas tactiques vus aux séances d’entraînement, quelle formation devrait utiliser l’Impact pour débuter la saison à Seattle le 2 mars?

Read this article in