Pacione: « Ce fut une décision très facile pour moi d’accepter ce poste »

Le préparateur physique commence avec un voyage en Italie

Paolo Pacione Canada

Photo Credit: 
canadasoccer / Flickr

Le nouveau préparateur physique de l’Impact de Montréal a peut-être un nom italien et a rendu son père heureux après avoir travaillé pendant trois ans en Italie, mais c’est la mère de Paolo Pacione qui est la plus fière de son fils présentement puisqu’elle vient de la belle province.

« Ma mère est originaire de Trois-Rivières. Je suis donc très heureux de revenir à la maison, » a indiqué Pacione, qui a ensuite admis que ce n’était pas la seule raison de sa venue à Montréal.

« La décision très facile pour moi d’accepter ce poste. Je suis très excité par la passion et tous les efforts déployés par ce club pour être toujours au plus haut niveau d’excellence. »

Pacione, qui est diplômé en kinésiologie et sciences de la santé, de l’Université York, travaillait au sein du programme de l’Association canadienne de soccer depuis 2007, notamment avec les sélections senior et olympique en 2012.

« Le plus important pour moi est d’être capable de motiver et de stimuler les joueurs. Tous les joueurs sont différents. Ils ont tous vécu des expériences différentes au cours de leur carrière et ne sont pas tous au même niveau. Je dois donc être attentionné pour aller chercher le meilleur de chacun. » 

La première journée de travail de Pacione est le même jour où il s'envolera pour l’Italie avec l’équipe. Une belle façon de commencer un nouvel emploi!  

Read this article in