L'Impact en Italie - Jour 1: Les jeunes de l'Impact veulent apprendre de ce voyage

Nesta passe du temps avec les joueurs de l'Impact U21

Alessandro Nesta Long Tan vs D.C. United

Photo Credit: 
Charles William / impactmontreal.com

Vous n’avez qu’à jeter un coup d’oeil sur les comptes Twitter des joueurs avant leur départ pour comprendre à quel points ils étaient excités en vue de ce camp d’après-saison en Italie.

Les neuf heures de vol, séparées par une escale de six heures à Munich, ont fatigué les joueurs à leur arrivée à l’hôtel de Bologne, sans toutefois affecter leur moral.

Durant l’escale en Allemagne, le défenseur Alessandro Nesta a passé la majeure partie du temps à donner des conseils aux joueurs de l’Académie, qui ont pris part au voyage et en particulier, au milieu de terrain Zakaria Messoudi.

« C’est une excellente opportunité pour les plus jeunes joueurs, en jouant contre des grandes équipes d’Europe, a dit Nesta en marchant près vers la porte 63, à l’aéroport de Munich. « Il faut prendre ces matchs au sérieux. »

Assis avec Patrice Bernier, Hassoun Camara, Dennis Iapichino, ainsi que les thérapeutes athlétiques Jean-Sébastien Rondeau et Vincent Roof-Racine au premier souper à l’hôtel, le défenseur Matteo Ferrari expliquait qu’il y avait certaines choses qui lui manquaient de l'Italie, maintenant qu’il évolue en MLS.

« J’ai vraiment hâte de prendre un bon café, a dit l’ancien international italien, avec un sourire. Ça ne se compare pas. »

Messoudi et ses coéquipiers de l’Impact U21 auront 11 jours pour suivre et apprendre de Nesta et Ferrari, que ce soit à propos de leur profession ou à propos de la vie. 

Read this article in