Eullaffroy: « Un tel voyage nous a apporté beaucoup de connaissances»

Le camp en Italie essentiel au développement des jeunes

Philippe Eullaffroy Impact U21

Photo Credit: 
Charles William / impactmontreal.com

À peine une semaine après avoir mené l’Impact I’U21 à la finale des séries éliminatoires de la Ligue canadienne de soccer, le directeur de l’Académie et entraîneur-chef de l’Impact U21 Philippe Eullaffroy a dû faire ses valises pour accompagner la première équipe dans le cadre de la tournée d’après-saison en Italie.

Cependant, il ne s’agissait pas de son premier voyage outre-mer cette année.

Au mois d’août, l’Impact U21 a effectué un voyage en France pour un camp, au cours duquel l’équipe est demeurée invaincue en trois matchs contre des équipes réserves de grands clubs français. Il connaît donc très bien les avantages de ce type d’expérience.

VIDÉO: Victoire vs Fiorentina Primavera

« Un tel voyage nous apporte beaucoup de connaissances, a expliqué Eullaffroy. Ce n’est pas à tous les jours qu’on a la chance de voyager dans un pays où le soccer est aussi important et d’affronter des équipes de haut calibre comme Bologne et Fiorentina. »

Or, cette fois-ci, ses responsabilités étaient plutôt axées sur un rôle de support pour l’entraîneur-chef par intérim Mauro Biello, aux côtés de Mike Sorber et Denis Hamlett, en plus d’avoir un rôle de mentor envers les cinq joueurs de l’Académie qui ont effectué le voyage.

« J’étais responsable d’aider Mauro (Biello) dans toutes les tâches que nous devions accomplir, explique-t-il. Je devais l'aider afin que l’équipe soit bien préparée à chaque match, que ce soit d’entraîner les joueurs, de diriger les exercices lors des entraînements ou toute autre activité qui pouvait l’aider. »

Un voyage bénéfique

Même s’il a beaucoup d’expérience sur le banc, il n’a rien pris pour acquis et beaucoup appris, comme plusieurs de ses jeunes joueurs.

« J’ai pu voir comment les choses se déroulaient au sein de la première équipe, a déclaré l’entraîneur des U21. J’ai eu la chance de me familiariser avec les joueurs que nous avons, de la façon dont Mauro et son personnel technique organisent les entraînements et matchs. C’était très intéressant. »

Les cinq joueurs de l’Académie ont non seulement beaucoup appris durant cette tournée, mais en ont aussi profité puisqu’il s’agissait un peu d’une récompense pour leur travail acharné au cours de la saison.

« C’est une récompense symbolique pour les cinq joueurs qui ont fait le voyage et une reconnaissance du travail qu’ils ont accompli à l’Académie » a déclaré Eullaffroy. 

Le gardien de but Maxime Crépeau, le défenseur Maxim Tissot, les milieux de terrain Zakaria Messoudi et Wandrille Lefevre ainsi que l’attaquant Mircea Ilcu sont tous devenus des joueurs clés pour l’Académie depuis un certain temps.

« Ces joueurs représentaient un choix logique, admet-il. Ils ont tous de l’expérience avec la première équipe, que ce soit en match réserve cette saison ou en deuxième division l’année dernière. Ils ont bien performé. Cela fait partie de leur développement naturel et il s’agissait d’une occasion pour le club d’intégrer les joueurs de l’Académie dans la première équipe, afin qu’ils puissent voir comment ça se passe au niveau professionnel et s’ils sont près du but. Le personnel d’entraîneurs a obtenu plusieurs réponses en les observant en action. »

En espérant que ce soit des réponses encourageantes.

Read this article in