Une histoire différente pour chaque joueur

Une expérience pour chacun en Italie

Matteo Ferrari training Italy

Photo Credit: 
Nicolas Legendre / impactmontreal.com

Chaque joueur de l’Impact a sa propre raison d’être excité par cette tournée en Italie.

Le retour dans la bella italia représente un vent de fraîcheur pour le défenseur Matteo Ferrari, autant sur le terrain qu’à l’extérieur.

« Je suis très content d’être ici pour les deux prochaines semaines, a indiqué l’ancien défenseur de la Roma. Nous étions tous très déçus d’avoir raté les séries éliminatoires, mais nous aurons maintenant la chance de nous mesurer à deux excellentes équipes de Serie A. Ce devrait être une bonne indication de notre niveau et ce que nous devons améliorer. »  

Il est aussi bien heureux d’être à la maison.

«Ma famille habite près de Bologne, a mentionné Ferrari. J’ai donc la chance de les voir et de passer du temps avec eux. »  

Créer de nouvelles relations

Pour l’entraîneur-chef intérimaire lors du voyage Mauro Biello, il y a deux éléments importants pour l’Impact. 

« Nous voulons terminer l’année sur une note positive. Nous accentuerons notre travail sur le jeu d’équipe au cours des deux prochaines semaines. C’est important de travailler ensemble et d’obtenir de bons résultats. Nous voulons aussi créer de nouvelles relations avec plusieurs clubs. »

Acquérir le plus de notions possibles

Le jeune défenseur québécois Karl W. Ouimette est quant à lui très excité de vivre cette expérience.

« Je dois définitivement apprendre de cette expérience, a déclaré le tout premier joueur professionnel de l’Impact issu de l’Académie du club. Je dois acquérir le plus de notions possible. »

Quand on lui demande ce qu’il a remarqué lors de ces premières journées en Italie, il répond : « Tout est beaucoup plus petit ici… les maisons, les chambres d’hôtel, les rues. C’est très différent. »

Il a aussi appris de Ferrari que le café est meilleur, mais malheureusement pour lui, il ne boit pas de café.

Read this article in