MLS Awards: Et le gagnant est…

Plusieurs joueurs de l'Impact en nomination

Les honneurs individuels de la MLS pour la saison 2012 seront dévoilés durant les prochaines séries éliminatoires, et chacune des équipes aura au moins un nommé dans chacune des catégories.

Du côté de l’Impact, le vice-capitaine Patrice Bernier mène l’équipe avec trois nominations, alors que les noms du milieu de terrain Felipe et du gardien Troy Perkins apparaissent dans deux catégories.

Joueur par excellence: Patrice Bernier, Felipe et Marco Di Vaio

Patrice Bernier se retrouve en nomination à titre de Joueur par excellence Volkswagen de la MLS. Le joueur natif de Brossard a effectué un retour avec l’Impact en 2012 et a dominé l’équipe cette saison avec neuf buts. Il a aussi terminé la campagne au deuxième rang avec huit mentions d’aide. À sa première saison en MLS, Bernier a joué 26 matchs, dont 24 départs, et 2104 minutes de jeu. Felipe et le Joueur Désigné Marco Di Vaio, qui a inscrit cinq buts et trois mentions d’aide, sont aussi présents dans cette catégorie.

Nouveau-venu de l'année: Patrice Bernier et Felipe

Le titre de Nouveau-venu de l’année 2012 est remis à un joueur ayant de l’expérience professionnelle, mais qui a fait ses débuts en MLS cette saison. Felipe, un Brésilien de 22 ans, a impressionné à ses débuts avec l’Impact, débutant les 30 matchs auxquels il a participé pour 2652 minutes de jeu. Il a terminé au premier rang de l’équipe et au huitième rang de la MLS avec 10 mentions d’aide, concluant la campagne à égalité en quatrième place chez l’Impact avec quatre buts. Le milieu de terrain Patrice Bernier se retrouve également dans cette catégorie, après avoir joué sa toute première saison en MLS.

Défenseur de l'année: Matteo Ferrari et Jeb Brovsky

Matteo Ferrari et Jeb Brovsky sont en lice pour le titre de Défenseur de l’année dans la MLS en 2012. L’expérience sur la scène internationale et le leadership du défenseur central italien ont été importants pour l’Impact dans les 25 matchs auxquels il a pris part, dont 23 comme partant, pour un total de 2029 minutes. Brovsky s’est quant à lui distingué pour sa polyvalence et son efficacité, évoluant aux deux postes latéraux, mais aussi comme défenseur central. Il a débuté 25 de ses 28 matchs en 2012, jouant 2233 minutes de jeu, le meneur chez les défenseurs de l’Impact cette saison.

Joueur le plus impliqué dans la communauté: Patrice Bernier

Le nom de Bernier apparaît aussi dans la catégorie du Joueur le plus impliqué dans la communauté. Après une carrière de 10 saisons en Europe, Bernier est rentré au bercail et est devenu porte-parole pour la Fondation de l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM), qui encourage les jeunes des HLM à persévérer dans leurs études et à s’investir activement dans la société québécoise. Il a aussi pris part à plusieurs visites d’école avec l’Impact dans le cadre du programme Jusqu’au bout avec l’Impact, qui encourage le succès scolaire. Il a également participé à la revitalisation d’un parc local et a visité des enfants malades à l’Hôpital Sainte-Justine.

Gardien de l'année: Troy Perkins

Après une saison 2011 décevante avec les Portland Timbers où il a accordé 38 buts, le gardien Troy Perkins et les Timbers ont démarré la saison 2012 en allouant 35 buts en seulement 22 matchs, affichant un dossier de 5-11-5 lors de cette séquence. Suite à l’échange qui l’a envoyé à Montréal, Perkins a réussi quatre blanchissages et accordé seulement huit buts en neuf matchs, faisant de lui le candidat pour le titre de Retour de l’année dans la MLS et de Gardien AllState de l’année dans le circuit.

Recrue de l'année: Andrew Wenger

Andrew Wenger se retrouve dans la catégorie de Recrue de l’année de la MLS. Le trophée est remis au meilleur joueur sans expérience professionnelle ayant fait ses débuts en MLS en 2012. Le premier choix au total de l’Impact lors du dernier SuperDraft a participé à 23 matchs au total, dont sept départs. Le récipiendaire du Trophée Herman en 2011, remis au Joueur de soccer par excellence de la division 1 de la NCAA, a marqué quatre buts en 813 minutes de jeu.

Entraîneur de l'année: Jesse Marsch

Le nom de Jesse Marsch est aussi sur le bulletin de vote à titre d’Entraîneur de l’année. Il a mené l’Impact au plus grand nombre de victoires dans une saison pour une équipe canadienne dans l’histoire de la MLS avec 12 et au deuxième plus haut total de points pour une équipe d’expansion dans l’ère moderne de la MLS.

Les gagnants sont choisis par les joueurs, certains représentants des clubs et les membres des médias.

Read this article in