Bernier : Deux matchs cruciaux pour le Canada

Le Canada affronte Cuba vendredi et le Honduras mardi

Patrice Bernier Canada

Photo Credit: 
CSA

Alors que l’équipe nationale canadienne se prépare à affronter Cuba et le Honduras lors de ses deux derniers matchs de qualifications de la CONCACAF pour la Coupe du Monde 2014, il est difficile pour les joueurs de ne pas penser à l’importance de ces deux rencontres.

VIDÉO : Commentaires de Bernier (0:45)

« Quand on regarde l’histoire, le Canada a réussi à se qualifier pour la Coupe du Monde qu’une seule fois et le pays avait atteint la ronde finale de qualification (hexagonale) de la CONCACAF, a noté le milieu de terrain de l’Impact Patrice Bernier, qui a disputé les deux derniers matchs du tournoi. Nous nous préparons à jouer deux des plus importants matchs dans l’histoire du soccer canadien depuis longtemps. »

Et ces deux matchs seront aussi parmi les plus signifiants dans la carrière internationale de Bernier.

« Outre ma participation à la demi-finale de la Gold Cup en 2007, ces deux matchs seront probablement mes deux plus importants avec l’équipe nationale, a ajouté Bernier, qui atteindra lors de sa prochaine rencontre le plateau des 50 matchs au niveau international. Il y a une pression différente quand tu joues pour ton pays parce que tu n’as pas nécessairement le temps de développer une chimie et des relations avec tes coéquipiers comme tu peux le faire dans ton club. Tu ne peux pas non plus te permettre de faire des erreurs puisqu’un seul mauvais geste peut te faire perdre des points et te coûter une place dans la prochaine ronde. »

Le Canada devra se passer du milieu de terrain Dwayne De Rosario, meilleur buteur de l’histoire au Canada, en raison d’une blessure, mais l’équipe sera tout de même favorite lorsqu’elle sautera sur le terrain du BMO Field, ce vendredi contre Cuba, à 19h45 (HE). Par contre, pour une équipe qui n’a marqué que deux buts en quatre matchs, le Canada ne peut rien prendre pour acquis.

« Cuba possède de très bons joueurs qui peuvent changer le cours d’un match, a expliqué Bernier. Ils ne seront pas faciles à battre. Ils ont disputé plusieurs matchs serrés et nous ne pouvons pas nous permettre de laisser des points sur la table. Une bonne performance nous permettrait d’amorcer le dernier match de qualification avec plus de confiance. »

Suite au match contre Cuba, Bernier et ses coéquipiers voyageront à San Pedro Sula pour le dernier match de la phase de groupe, qui sera disputé le 16 octobre à 16h (HE) contre le Honduras.

Read this article in