Un nouveau visage en défense ce samedi

Mallace ou Valentin parmi les candidats pour le poste de latéral droit

L’expulsion du latéral droit Jeb Brovsky lors du dernier match avec le Columbus Crew signifie que l’entraîneur-chef de l’Impact Jesse Marsch devra prendre une décision quant au joueur qui viendra combler ce poste, samedi contre les New York Red Bulls.

« C’est dommage que Jeb ait eu un carton rouge, a dit le défenseur Zarek Valentin, qui a pris part à 25 matchs en tant que recrue pour Chivas USA lors de la dernière saison. Il est un bon passeur, il défend bien et il joue bien depuis le début de la saison. »

La suspension obligatoire décernée à Brovsky forcera l’entraîneur-chef de l’Impact Jesse Marsch à effectuer un changement au poste de latéral droit et Valentin, qui a été choisi lors du repêchage d’expansion, est l'une de s options. Il a rejoint l’équipe après l’élimination de l’équipe des moins de 23 ans des États-Unis lors du tournoi de qualification olympique de la CONCACAF.

« Nous devrons voir comment il se sent mentalement, puisqu'il a quand même souffert après une élimination crève-coeur de son équipe nationale, a dit Marsch. Maintenant qu’il est de retour avec le groupe, il faudra l’évaluer physiquement et décider qu’est-ce qui meilleur pour le groupe. »

« C’est une sensation bizarre, a dit Valentin. Je suis content d’être de retour et de revoir les coéquipiers, mais c'était difficile de se faire éliminer des Jeux Olympiques. Maintenant, je me concentre sur ma préparation dans le but de donner tout ce que j’ai si je suis inclus dans l’alignement. Le système est un peu différent, c’est une question de réadaptation. »

Valentin amènera un style différent au onze partant, puisqu’il a un caractère plus offensif que Brovsky, mais ce n’est pas la seule option pour le personnel technique.

Le milieu de terrain Calum Mallace, qui s’est entraîné en position de latéral droit après s’être joint à l’Impact en tant que premier choix de la deuxième ronde du SuperDraft 2012 de la MLS, a également démontré au personnel technique qu’il peut être un joueur fiable, si on fait appel à lui.

« Calum nous a montré qu’il était fort mentalement et physiquement, » a ajouté Marsch.

« Il y a eu une période d’ajustement, mais je me sens de plus en plus à l’aise au fil des semaines, a dit Mallace. Si je suis dans l’alignement partant, je serai prêt. Sinon, je continuerai à travailler et à faire mes preuves dans les matchs de la ligue réserve afin d’être prêt pour mon premier match. »

 

Read this article in