Rapport de match: L'Impact remporte son match d'ouverture 2-1 contre le Toronto FC

MONTRÉAL, Québec – À l’occasion de son match d’ouverture locale, samedi, l’Impact de Montréal a signé une troisième victoire consécutive en l’emportant 2-1 contre le Toronto FC, devant 37 896 spectateurs au Stade olympique. Le milieu de terrain Patrice Bernier et l’attaquant Marco Di Vaio ont marqué leur premier but de la saison.

L’Impact a ouvert la marque à la 34e minute de jeu sur un penalty du milieu de terrain Patrice Bernier. Le Québécois a battu le gardien Joseph Bendik d’un tir à sa gauche, alors qu’il avait plongé du côté opposé. Sur le jeu précédent, le milieu de terrain Andrés Romero avait été fauché dans la surface de réparation par un défenseur du Toronto FC. Bernier a maintenant marqué sept buts en autant d’occasions en MLS du point de penalty.

Di Vaio a ensuite doublé l’avance de l’Impact à la 45e minute, complétant deux superbes passes. Près du cercle central, Bernier a d’abord remis le ballon en profondeur à Davy Arnaud, qui est devenu le premier joueur à atteindre le plateau des 3000 minutes de jeu en MLS avec le club. Le capitaine de l’Impact a remis sans contrôle derrière la défense à Di Vaio. Le Joueur désigné de l’Impact a ensuite dribblé Bendik, avant de marquer dans un filet désert.

Le Toronto FC a réduit l’écart à la 68e minute de jeu sur un penalty. L’attaquant Robert Earnshaw a marqué son troisième filet de la saison, battant Perkins dans le coin inférieur gauche du filet.

Après-match: Schällibaum

Commentaires d’après-match

« Après avoir disputé une bonne première demie, nous avons souffert en deuxième mi-temps, a indiqué l’entraîneur-chef de l’Impact Marco Schällibaum. Nous savions que Toronto était une bonne équipe et qu’elle n’allait pas être facile à battre. Nous avons dû reprendre notre rythme. Nous avons ensuite marqué deux buts importants et bien joué. Nous nous sommes battus jusqu’à la fin. »

« Nous aurions probablement été en mesure d’inscrire un autre but si nous avions gardé le tempo de la première demie, a ajouté Bernier. Toronto a travaillé fort en deuxième demie et obtenu un penalty qui leur a permis de revenir dans le match. Nous sommes très contents d’avoir obtenu les trois points. »

« De mon côté, la manière dont nous remportons nos matchs n’est pas importante. C’est trois points et c’est contre Toronto, a dit Perkins. Je me sens bien. Je me concentre à disputer de bons matchs sans vraiment me soucier des résultats. Nous devons poursuivre sur notre lancée. On se concentre sur notre performance sans se soucier des résultats. »

Faits saillants

L’Impact a obtenu sa première chance de marquer dès la quatrième minute sur un tir de l’attaquant Marco Di Vaio, qui a été repoussé par Bendik. Di Vaio a décoché un tir sans contrôle suite à une tête de l’Argentin Andrés Romero, qui était titulaire pour la première fois en MLS.

L’Impact a dû faire un changement tôt dans le match lorsque Dennis Iapichino a remplacé Alessandro Nesta, en raison d’une blessure à la 12e minute.

À la 43e minute, suite à un échange de passes consécutives sur l’aile gauche entre Felipe, Andrea Pisanu et Davy Arnaud, Marco Di Vaio a reçu un service derrière la défense du TFC, mais n’a pas été en mesure de prendre un tir dangereux en glissant près de la ligne des six mètres.

Toronto a mis de la pression sur l’Impact dès le début de la deuxième demie. À la 50e minute, le milieu de terrain Hogan Ephraim a atteint la barre transversale d’une demi-volée à l’entrée de la surface de réparation.

Puis deux minutes plus tard, le gardien de l’Impact Troy Perkins s’est illustré en arrêtant en plongeant à sa gauche un tir au ras du sol d’Earnshaw.

Les deux équipes s’affronteront deux autres fois cette saison, le 3 juillet et le 26 octobre au BMO Field, mais également lors d’une série aller-retour en demi-finale du Championnat canadien Amway 2013, le 24 avril au BMO Field et le 1er mai au Stade Saputo.

Prochain match

L’Impact disputera son prochain match face aux New York Red Bulls, le samedi 23 mars à 16h30 (HE), à l’occasion du deuxième et dernier match de la saison au Stade olympique.

Puis l’équipe sera de retour sur la route pour y affronter le Sporting à Kansas City, le 30 mars à 20h30 (HE).

Alignements

MTL – G-Troy Perkins; D-Jeb Brovsky, Matteo Ferrari, Alessandro Nesta (Dennis Iapichino 12’), Hassoun Camara; M- Patrice Bernier, Andrés Romero (Sanna Nyassi 85’), Felipe, Davy Arnaud, Andrea Pisanu (Collen Warner 72’); A-Marco Di Vaio

Joueurs non utilisés: G-Evan Bush; M- Calum Mallace, Wandrille Lefevre; A-Andrew Wenger

TOR – G-Joseph Bendik; D- Richard Eckersley, Danny Califf (Jonathan Osorio 84’), Darren O’Dea, Ashtone Morgan (Darel Russell 65’); M-John Bostock, Terry Dunfield, Jeremy Hall (Kyle Bekker 60’), Reggie Lambe; A-Robert Earnshaw, Hogan Ephraim

Joueurs non utilisés: G-Stefan Frei; D-Gale Agbossoumonde; A-Justin Braun, Andrew Wiedeman

Buts
MTL – Bernier (PEN) 34’
MTL – Di Vaio (Arnaud, Bernier) 46’
TOR – Earnshaw (PEN) 68’

Avertissements
TOR – Hall 21’
MTL – Bernier 64’
MTL – Iapichino 67’
TOR – Eckersley 92’

Topics: